Comment composer un morceau Grunge?

Qu'est-ce que le Grunge ?

Le grunge est un genre et une sous-culture de rock alternatif qui a émergé au milieu des années 1980 dans l’État américain de Washington, en particulier à Seattle et dans les villes voisines. Le grunge fusionne des éléments de punk rock et de heavy metal, mais sans la structure ni le tempo rapide du punk. Le genre utilise le son de distorsion de la guitare électrique utilisé dans les deux genres, bien que certains groupes aient joué avec plus d’emphase sur l’un ou l’autre. Comme pour ces genres, la formation d’un groupe grunge est généralement composée de guitare électrique, basse, batterie et chant. Le grunge intègre également des influences de groupes de rock indépendant tels que Sonic Youth

Nirvana, Pearl Jam et SoundGarden sont de bons groupes représentatifs du genre grunge.

 

Arrangements de chansons

Sont présentés ci après 3 propositions d’arrangements de chansons pour votre chanson grunge.

Nirvana – Smells like teen spirit

riff principal avec une énergie brute joué dans l’intro et refrain et des couplets plus calmes
Tempo de 110 BPM

Soundgarden – Black hole sun

Les couplets et le refrain sont des arpèges de guitare saturée, mais les arpèges du refrain sont doublés par une basse électrique pour le rendre plus fort et ajouter du relief à la chanson. Le solo doit ajouter un peu de folie à la chanson qui est principalement calme.

Un autre arrangement légèrement différent serait d’avoir une guitare clean ou acoustique pour les couplets et une guitare avec une distorsion pour le refrain.

Tempo de 100 BPM

 

Pearl Jam – Alive

Un riff principal est joué tout au long de la chanson par la guitare et le relief vient des autres instruments et voix

Accords et mélodies

Ici nous allons essayer d’utiliser des éléments de théorie musicale pour cadrer nos mélodies et progressions d’accords afin de créer une ambiance grunge.

Les progressions d’accords

Les PowerChords

Les powerchords ou accords de puissance seraient le premier choix pour des accords grunge. 

Un powerchord est composé de la tonique et de la quinte. Il n’est donc ni majeur ni mineur (ou au contraire peut être l’un ou l’autre selon le contexte).

Par exemple: C5 ou Do5 est composé de la tonique Do (C) et de la quinte Sol (G).

On peut même ajouter une quinte par dessus (1-5-8-5 au lieu de 1-5 ou 1-5-8) : Accorder sa guitare en Drop D facilite la tâche (sinon ce “voicing” est très inconfortable à jouer).

Un autre accordage courant pour le Grunge est l’accordage en Eb (Eb Ab Db Gb Bb Eb).

 

Les quintes parallèles

L’utilisation d’accords de puissance peut conduire à un piège : les quintes parallèles que nous voulons éviter.

Que sont les quintes parallèles ?

Les quintes parallèles sont des progressions dans lesquelles l’intervalle d’une quinte parfaite est suivi d’une quinte parfaite différente entre les deux mêmes parties musicales (ou voix): par exemple, de C à D dans une partie avec G à A dans une partie supérieure. Le déplacement d’octave plus une quinte est toujours considéré comme une quinte parallèle.

Le problème est que les notes d’une quinte parfaite se mélangent si bien qu’elles sonnent presque comme une note plutôt que deux est cet enchainement à un effet très “plat” qui le rend peu intéressant dans une composition.

 Par exemple:
Comment les éviter ?
  1. Variez les arrangements (l’espacement) de vos accords. Parfois, la quinte d’un accord est au-dessus, d’autres fois au milieu. Parfois la fondamentale est dans la basse (donc l’accord est en position fondamentale) et d’autres fois c’est la tierce qui est dans la note basse (donc l’accord est en première inversion).
    Vous constaterez que ce faisant, la quinte parfaite qui fait partie de chaque accord va à différentes voix et parfois, elle est inversée en une quarte. Cette variété vous aidera à éviter les quintes parallèles et gardera également votre musique intéressante. 

  2. Portez une attention particulière aux progressions d’accords dont les racines sont à quelques pas les unes des autres. Des exemples courants sont la sous-dominante (IV) passant à la dominante (V) et la tonique (I) passant à la supertonique (ii). 

  3. Pour vérifier les quintes parallèles dans votre écriture, suivez ce processus simple en 3 étapes :

    1. Identifiez les accords un à la fois en commençant par la basse.

    2. Déterminez quelles voix (le cas échéant) produisent une quinte parfaite dans cet accord.

    3. Vérifiez vers quel intervalle la quinte parfaite se déplace. S’il s’agit d’un intervalle autre qu’une quinte parfaite, vous n’avez pas de quintes parallèles ici.

Suggestions de progressions d’accords

Gardez à l’esprit qu’il ne s’agit que de points de départ à adapter et transposer au besoin:

  1. Tonalité: A mineur

    1. Principaux accords: A5, F5, D5/ A, F5, D7

    2. rogression d’accords: A5, F5, D5, A, D7

  2. Tonalité: F majeur

    1. Principaux accords: Gsus, G6, Bb6, F5, Em

    2. Progression d’accords: Gsus, G6, Bb6, F5, Em, Eb, Dsus4, G6

  3. Tonalité: G majeur

    1. Principaux accords: G, B, C, Cm

    2. Progression d’accords: G, B, C, Cm

  4. Tonalité: F majeur

    1. Principaux accords: F, C5, D5, Bb5

    2. Progression d’accords: F, C5, D5, Bb5

  5. Tonalité: E mineur

    1. Principaux accords: Em, E5, G, D, A

    2. Progression d’accords: G5 G6 G5 G6 C E5

  6. Une autre façon de sonner grunge (Nirvana principalement) est d’utiliser des intervalles de tierces mineures entre deux accords:

    1. C-Eb: intervalle ascendant: I-bIII

    2. C-Ab: intervalle descendant: I-bVI 

    3. Ensuite on peut continuer avec un autre accord suivi d’un autre mouvement de tierce mineure:
      Par exemple:
      C-Eb-A-C
      C-Ab-D-F

Séquencez les mouvements d’accords pour créer une progression d’accords. En d’autres termes, vous commencez sur un accord Accord1, déplacez cet accord vers un autre accord qui est Accord1 ± n demi-tons. Ensuite, vous passez à n’importe quel autre accord Accord2 et faites à nouveau le même mouvement ± n demi-tons.
Exemple: C-G-D-A (quinte ascendante), C-Ab-B-G (tierce majeur descendante) etc avec d’autres nombres de demi-tons.

Les mélodies

Les mélodies grunge sont généralement simples et directes avec une mélodie vocale puissante.
La plupart des mélodies grunge se base sur la gamme pentatonique. Certains chanteurs, comme Eddie Vedder de Pearl Jam, peuvent introduire plus d’inflexions blues dans leur chant que d’autres. Lorsqu’elles sont jouées à la guitare, cependant, les mélodies grunge ne présentent généralement pas d’influences blues aussi fortes.
Comme les accords sont principalement des powerchords, vous êtes libre d’utiliser des gammes pentatoniques ou blues majeures ou mineures et parfois des gammes majeures et mineures dans la même chanson.

Gamme pentatonique majeure:

Gamme pentatonique mineure:

Gamme blues (pentatonique + blue note):

 

Le grunge est fortement influencé par la musique blues. Apprenez à jouer des solos de guitare blues et combinez-les avec un jeu de style heavy metal.
Même si les powerchords ne sont ni majeurs ni mineurs, la plupart des progressions d’accords de Nirvana ont un son plutôt majeur (la plupart des chansons n’ont pas plus d’un accord mineur – par exemple Lithium: D – F# – Bm – G – Bb – C – A – C ).

Lorsque vous écrivez votre mélodie, jouez tous les accords comme des accords majeurs et adaptez la mélodie. Votre mélodie sonnera plus grunge de cette façon. Lorsque vous avez fini d’écrire votre mélodie, simplifiez à nouveau les accords powerchords.

Motifs instrumentaux

Des motifs de voix, guitare, basse et baterie qui peuvent servir d’inspiration:

1.

2.

3.


Le son grunge

Accordages

Comme indiqué précédemment, on peut utiliser l’accordage standarad, l’accordage Eb ou en drop D pour la guitare.

Pour rappel:

Réglages d’amplificateurs et effets

Effets courants : overdrive et/ou distorsion pour la guitare électrique, réverbération pour la guitare acoustique ou clean.

Vous pouvez également expérimenter des sons inhabituels comme la wah wah ou la talk box.
La fameuse structure couplet clean et refrains saturés est une partie importante du grunge donc alternez parties clean et riffs saturés avec des mélodies vocales puissantes.

Paroles

Elles doivent avoir un coté poétique, mais pas dénuées de sens. Les paroles grunge sont souvent étranges et déroutantes hors contexte, mais une fois analysées, elles sont incroyablement significatives. Les paroles grunge sont presque toujours personnelles, l’accent étant mis sur l’écriture de ce que vous ressentez (ou une narration alternative, tout aussi émotionnelle) et moins sur des idées politiques ou fantastiques.
De plus, les chansons Grunge ont souvent des paroles répétées pour souligner un sentiment ou une idée.
Les paroles sont généralement remplies d’angoisse et d’introspection, abordant souvent des thèmes tels que l’aliénation sociale, le doute de soi, les abus, la négligence, la trahison, l’isolement social et émotionnel, les traumatismes psychologiques et le désir de liberté.

Checklist Grunge

Mélodie

  • La mélodie du chant peut atteindre les notes chromatiquement : utilisation de notes qui ne sont pas dans le mode/gamme
  • Évitez de vous déplacer en quartes parfaites (cinq demi-tons) et en quintes parfaites (sept demi-tons) : ces intervalles sonnent de manière trop similaire, donc sonnent faibles/ennuyeux. Évitez-les, mais si vous en obtenez un, séparez-le avec une autre note
  • Le rythme est plus important que le changement de note
  • Utilisez la répétition de motifs (idées musicales courtes, mélodiques ou rythmiques)
  • Utilisez de petits intervalles pour le flow et de grands intervalles (6e et 7e) pour le drama
  • Syncopez : utilisez des notes rythmées pour l’impact et des notes décalées pour créer de l’excitation
  • Mélodie vocale puissante

Harmonie

  • Utilisez des powerchords principalement mais pas uniquement
  • Contraste mélodique entre les couplets et le refrain
  • Évitez la quinte parallèle dans la mélodie ou la mélodie implicite dans la ligne de basse de la progression d’ accords

Rythme

  • La chanson apporte assez d’énergie brute
  • Accord/rythme harmonique intéressant (le rythme harmonique est la vitesse à laquelle les accords changent. C’est la durée des accords dans une progression d’accords)

Structure

  • Il y a un solo de guitare
  • Bon équilibre entre nouveauté et répétition

Paroles

  • Pleines d’angoisse et introspectives
  • Répétitions avec de petites variations

Divers

  • Formation: Batterie, guitares, basse, voix
  • Overdrive et/ou distorsion pour la guitare électrique pour les refrains et sons clean pour les couplets

Share and Enjoy !

0Shares
0 37

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *